..

Politique et Economie

Au rythme des événements de la semaine - A Weekly Publication

Dossiers

Revue de Presse

Regards sur les Temps Actuels

ça nous intéresse

L'Eglise en Action

Sagesse Africaine 

Cameroun Hebdo du 21 Février 2002

Quand les parlementaires écrivent des livres

Ebénézer Njoh Mouellè, dans un livre de 170 pages, donne son point de vue sur ce qu'il croit être le processus démocratique au Cameroun depuis 1990.

Dans un livre intitulé " Député de la Nation ", M. Ebénézer Njoh Mouellè, professeur de philosophie, ancien conseiller du Président de la République, ancien Secrétaire Général du parti au pouvoir fait un véritable réquisitoire du paysage politique camerounais ; en six chapitres, tout y passe, ou presque : l'engagement aux législatives de 1992 et 1997, l'arrivée des députés nouveaux (ceux de 1997), les élus et leur peuple, une vie de député, une évaluation de l'opposition actuelle et les perspectives ou les défis à relever.

En 170 pages donc, Ebénézer Njoh Mouellè nous parle de son engagement politique, des raisons qui expliquent son échec aux élections législatives de 1992 ainsi que les stratégies qui expliquent le succès de la deuxième tentative, celle de 1997 ; nous retenons surtout de cette partie que le RDPC ne constitue pas ce bloc monolithique et à pensée unique qu'on veut nous présenter ; à l'intérieur le combat est rude et les coups bats ne manquent pas entre " camarades ".

Nous avons droit ensuite à un récit captivant sur la vie du parlementaire au jour le jour, ses interventions multiples pour résoudre les problèmes de ses électeurs, trouver un emploi ici, intervention auprès de tel magistrat ou tel fonctionnaire la bas, sans oublier les demandes d'aide financières qui ne tiennent aucun compte des indemnités de parlementaire.

L'un des point marquant de ce livre est le regard que le député jette sur son propre parti politique le RDPC au pouvoir et particulièrement sur son Secrétaire Général actuel qui n'a jamais été élu par personne si ce n'est par le " Prince " et qui use des méthodes d'une certaine époque pour diriger les parti.

On note néanmoins une absence très marquée de tout étude critique sur la présidence du parti. Comme pour dire qu'on a beau être en contexte démocratique, les coups de tête du " Prince " n'ont ni limite exécutive, ni législative encore moins judiciaire.

 

Sources : Le Messager N° 1324 et 1327, Mutations N° 597 et 599, La Nouvelle Expression N° 925 et 928

Autres Titres...

 

Print Imprimer cette Page


Archives - Tamtam


Copyright © 2002 - WAGNE Internet. All Rights reserved - http://www.wagne.net